Les incendies en entreprise en chiffres

Un incendie est une menace majeure pour toutes les entreprises, car en plus de détruire son patrimoine, il menace également la vie de tout le personnel. Cette situation est tellement grave que 70 % des entreprises ayant été touchées par un incendie se voient obligés de fermer leurs portes quelques mois plus tard.

Des chiffres alarmants !

Si l’on s’intéresse à l’incendie en entreprise en chiffres, il faut savoir qu’il tourne autour de 6% du nombre total d’incendies déclarés durant l’année. Vous trouvez que c’est peu ? Il fautsavoir  qu’il se déclare en moyenne 300 000 incendies tous les ans. Ainsi, il y aurait environ 18 000 cas d’incendie en entreprise chaque année, soit à peu près 20 entreprises touchées par jour. Si l’on ne compte pas le dommage matériel occasionné, qui force l’entreprise à fermer dans la plupart des cas, ces incendies font autour de 90 décès par ans et plusieurs centaines de blessés. Le bilan des dommages (humains et matériels) est souvent plus lourd en entreprise que pour une habitation, en raison du grand nombre d’occupants et d’équipements dans les locaux.

Les causes des sinistres

L’une des causes majeures d’incendie se trouve être une défaillance au niveau des installations électriques. Ces pyromanes silencieux (court-circuit, surtension, surintensité, etc.) ne sont pas détectables facilement et peuvent commencer un incendie dans des lieux à l’abri des regards. Le risque est d’autant plus important dans les ateliers qui travaillent par points chauds (soudage, coupage, meulage, etc.), car des matières inflammables près de la réalisation des travaux sont également une principale source d’incendie. Parmi les autres causes d’incendie, on note également l’inattention, les étincelles (électricité statique, foudre), les sources de chaleur (radiateur à combustion) et il ne faut pas négliger les actes de malveillance.

Les mesures à prendre

Comme l’incendie en entreprise en chiffres est assez alarmant, il convient de prendre des mesures pour prévenir et combattre les incendies. Pour limiter les risques d’apparition d’un incendie, il est nécessaire d’inventorier les produits inflammables et de les placer dans des locaux adaptés. Il faut également éviter de surcharger une prise avec plusieurs branchements. Les travaux par points chauds doivent être encadrés, et n’oubliez pas d’identifier les sources potentielles de départ de flammes (chauffage, appareils électriques…). Vous devez également installer des systèmes de détection d’incendie (détecteur de fumée, alarme, appel automatique des pompiers). Des installations anti-incendie sont également à mettre en place : porte coupe-feu, extincteur, matériel de premiers soins)… Enfin, le personnel doit suivre une formation sur la prévention d’incendie et sur les procédures à suivre en cas d’incendie déclaré.

Que faire en cas d’incendie dans son bureau ?
Top 5 des conseils en cas d’incendie en entreprise